Blogging et News High Tech » Au quotidien » Téléassistance : le comparatif des solutions

Téléassistance : le comparatif des solutions

Certaines situations telles que : la vieillesse, le handicap ou des maladies graves infligent à des personnes le besoin d’être assisté. C’est pour la remédier à ce problème que plusieurs solutions de téléassistance ont été conçues. Différentes les unes des autres, il est très important d’en faire un comparatif afin de faire un choix conséquent.

La téléassistance classique

Ce type de téléassistance se fait à l’aide d’un bracelet ou d’un médaillon muni d’un bouton avec lequel l’utilisateur peut donner une alerte. Il est également pourvu d’un boîtier vocal qui permet d’entrer en interaction avec un opérateur qualifié. Après avoir reçu l’alerte, le centre d’écoute appellera un proche en fonction de la réponse.

Pendant la souscription à ce service, un réseau de solidarité à appeler doit être conçu pour ces cas d’urgence. Il peut être question des proches qui résident à proximité. Cette téléassistance est très répandue en plus d’être efficace. Elle fonctionne aussi tous les jours 24 heures/24. Il s’agit de la solution la moins chère du comparatif téléassistance 60 millions de consommateurs.

Toutefois, si la personne assistée perd connaissance, elle ne pourra pas appuyer sur le bouton or que le dispositif ne détecte pas les malaises ou les chutes. En plus, si la ligne téléphonique ou le réseau électrique a un problème, alors son efficacité peut défaillir. Il en est de même lorsque le sénior sort de la maison (à plus de 100 mètres de la maison), car il n’y a plus de liaison entre l’émetteur et le transmetteur.

La téléassistance mobile

Cette téléassistance est un peu plus avancée que la formule classique. Les dispositifs qu’elle utilise sont pourvus de capteur de mouvement et de module de géolocalisation (intégré au téléphone du sénior).

Ce kit permet de suivre la personne âgée dans tous ses mouvements. Que le Sénior soit à la maison ou pas, grâce à la portée du bouton d’appel, il peut être géolocalisé. Ainsi, la téléassistance mobile détecte toute chute lourde et les signale en alerte à un opérateur certifié.

Néanmoins, certaines de ces détections de chutes peuvent être fausses. De plus, si le sénior ne porte pas appareil, l’assistance mobile ne pourra se faire. Cette solution est efficace, mais coûte cher.

La téléassistance autonome

La téléassistance autonome

Cette dernière catégorie de téléassistance est très adaptée aux séniors très dépendants, souffrant d’un grave problème de santé ou handicapées. Elle plaira sûrement aux personnes âgées ne désirant pas porter de dispositif d’alerte sur eux. Cette solution sophistiquée est constituée :

  • d’un dispositif d’alerte
  • de plusieurs capteurs
  • et d’un transmetteur.

Grâce à ces détecteurs, les mouvements et évènements suspects qui peuvent arriver dans le logement de son utilisateur sont identifiés. Des alertes sont déclenchées dans des cas potentiels d’incident tels que : l’absence du lit, la température très élevée ou la sortie du périmètre de sécurité.

Lorsque la centrale d’assistance n’a pas de réponse dans ces circonstances, elle appelle les urgences. L’avantage dans ce cas est qu’il n’a plus besoin de porter le dispositif d’alerte. De plus, puisque ce dernier n’est pas doté de caméra la vie privée de l’utilisateur est préservée. Toutefois, cette téléassistance ne pourra pas veiller sur son utilisateur que lorsqu’il est hors de la maison.

Toutes ces solutions de téléassistance possèdent des avantages et des inconvénients qui font qu’elles sont plus adaptées à certaines qu’à d’autres.

Trouver une téléassistance de qualité

Trouver une téléassistance de qualitéQuel que soit le niveau de téléassistance que vous avez besoin, il convient tout de même de choisir une société qui vous offre des prestations de qualité. Il est en effet nécessaire d’avoir un dispositif fiable pour qu’il fonctionne parfaitement et à tout moment. Pour cela pensez à vérifier que :

  • vous pouvez l’installer à votre domicile car certaines sociétés demandent absolument à posséder internet, tandis que d’autres ont seulement besoin d’utiliser une simple ligne téléphonique.
  • l’ensemble du dispositif fasse parti de l’offre et que vous n’avez pas besoin d’ajouter des éléments par la suite. Il vous faut donc au minimum un bracelet que vous portez sur vous et un boîtier avec haut-parleur et un micro pour pouvoir converser avec l’opérateur.
  • la portée de l’alarme soit suffisante, notamment si vous ou la personne concernée par le dispositif, désire profiter de son jardin.
  • dans le cas d’une téléassistance avec géolocalisation, l’émetteur se trouve directement sur la personne avec un bracelet ou une montre, plutôt que sur un téléphone. Une personne qui souffre de la maladie d’Alzheimer ne pensera jamais à prendre sa téléalarme avec elle. La montre est donc la solution.

Teleassistance Senior regroupe toutes ces prestations pour vous offrir un service de qualité quoi qu’il arrive.