Le camping car est pratique pour se déplacer. Mais c’est un véhicule qui a un prix élevé s’il est acquis neuf. La fréquence d’utilisation souhaitée et le budget disponible sont deux des éléments à prendre en compte entre autres pour décider s’il faut louer cet engin.

Les caractéristiques idéales du camping car à louer

Quitter son lieu de vie habituel pour un voyage tout compris espagne à bord d’un camping car permet de se déplacer avec sa famille ou ses proches. Que l’on soit propriétaire ou non, louer un camping car est une bonne idée seulement si le modèle du véhicule est choisi avec soin. Les campings, cars les plus demandés sur le marché ont des caractéristiques globales connues.

Les modèles “profilés”  sont équipés du nécessaire pour rendre les déplacements confortables. On y retrouve au moins :

  • un téléviseur à bord ;
  • l’air conditionné pour voyager au frais malgré le soleil estival ;
  • un système de caméra afin de faciliter les marches arrière de l’imposant véhicule ;
  • un système de navigation de type GPS.

Ensuite, les camping cars les plus demandés ont une taille d’au moins sept mètres dans le sens de la longueur. Aussi, les modèles prisés sur le marché de la location disposent d’au moins quatre lits. Cela représente la taille moyenne d’une famille ou d’un petit groupe d’amis.

Les avantages de la location d’un camping car

Acheter un camping car implique une dépense variant entre 50 000 et 60 000 €. Une fois cette somme dépensée, il n’est pas pertinent d’immobiliser ce véhicule pour ne s’en servir que deux ou trois fois par an.

En tant que propriétaire, louer votre camping car en utilisant les nombreux sites et applications dédiés permet de recevoir annuellement des gains d’environ 3 000 €. Cette somme vous sera payée pour cinq semaines de location. Cela vous permettra d’utiliser le véhicule pendant 10 mois et trois semaines composant le reste de l’année.

Autre avantage de la location : les revenus perçus permettent de payer les mensualités du crédit sur 12 ans auquel vous aurez souscrit pour acheter le véhicule. Pour les crédits destinés à l’acquisition de véhicules de loisirs, les mensualités sont d’environ 400 €. En faisant un calcul simple, il apparaît que l’acquisition d’un véhicule implique le paiement de traites de 4 800 € c’est-à-dire 400 € par mois. Si l’on met ces dépenses en relation avec le minimum de 650 € que peut rapporter chaque semaine un camping car neuf lorsqu’il est mis en location, il apparaît que proposer son véhicule à la location pendant huit semaines chaque année permet de faire payer l’intégralité des traites.

Par ailleurs, pour la personne n’étant pas propriétaire, louer un camping car permet de ne payer que pour l’utilisation ponctuelle. Pas besoin de dépenser pour des réparations au cas où une panne survient.

Les inconvénients de la location d’un camping car

Pour l’utilisateur, cette opération représente une dépense financière importante. Un bail hebdomadaire coûte entre 600 et 900 € par semaine de location. Aussi, plusieurs critères peuvent faire augmenter les tarifs de location, dont l’âge du véhicule, son modèle, ou le nombre de places disponibles à bord.

Il faut également noter que les frais de location de camping car sont supérieurs de 25 à 30 % chez les professionnels. Ces derniers incluant obligatoirement dans le forfait payé, des prestations telles que l’assurance tous risques.