En tant que conducteur de scooter 125, il vous est nécessaire de demander un devis d’assurance sous peine d’amendes. Où demander votre devis, lequel et à quel prix, tant de questions auxquelles nous allons tenter de répondre via cet article. Bonne lecture !

Le scooter 125cc, qu’est-ce que c’est ?

Le scooter comme la moto (125cm3 ou cc) sont des cylindrées de moteur de deux roues. Pour résumer, leur moteur est nettement plus puissant que celui d’autres véhicules du même style. Pour conduire un tel scooter, il vous faut détenir l’un des permis suivants :

  • un permis A1,
  • un permis A2, voire A.

Le permis B peut toutefois suffire pour pouvoir conduire une moto/un scooter 125cc, à condition de suivre une formation complémentaire de 7 heures. Il existe trois dérogations pour cette règle-là, soit avoir obtenu un permis de conduire avant mars 1980, l’avoir depuis au moins une durée de deux ans avant la souscription à un contrat d’assurance moto 50/125cm3 dans le passé, ou encore avoir déjà une assurance trois-roues catégorie L5e.

Où trouver un devis d’assurance pour un scooter 125cc ?

Si vous souhaitez souscrire pour un devis d’assurance pour scooter, il vous suffit de vous rendre à une agence spécialisée dans les assurances de véhicules automobiles. Ce sont en effet les mêmes agences qui s’occupent de proposer des offres pour les véhicules à deux roues. Toutefois, si vous vous sentez perdu(e) par rapport au choix à faire et que vous ignorez un peu les différentes options proposées, nous vous recommandons vivement de consulter un site comparatif en ligne. Celui-ci vous propose une liste comprenant tous les catalogues qu’il vous sera possible d’évaluer un à un afin de faire le choix le plus adéquat possible. Vous pourrez pour cela prendre en compte plusieurs options et paramètres tels que le prix, les options supplémentaires, etc.

Souscrire à une assurance scooter 125cc

Puisque l’assurance de votre scooter ou moto est obligatoire, il vous est impératif de souscrire pour au moins la formule au tiers auprès d’une agence. Celle-ci est un peu l’offre minimale qui ne couvre toutefois que les dommages corporels ou matériels, voire financiers. Elle ne couvre pas les dommages que vous pourriez subir vous-même, mais à un tiers plutôt !

Commencez donc par identifier vos besoins avant de vous adresser à votre agence. Si vous possédez un scooter pas cher, vous pourrez vous contenter de l’offre de base que vous pourrez renforcer avec certaines garanties. Toutefois, une moto toute neuve nécessite davantage une assurance tous risques pour pouvoir mieux vous protéger. Même pour un coût élevé, une telle offre vaut largement le coup et pourra être résiliée sans problème.